Contenu
Texte

Choisir une classe préparatoire, c’est choisir la voie royale d’accès aux grandes écoles de commerce.

Les classes prépa dispensent un enseignement spécifique aux concours : 70 à 80%  des  étudiants des 10 premières grandes écoles de commerce (classement de l’express) sont issus de classes prépa. Intégrer une de ces écoles, c’est s’offrir d’importantes possibilités professionnelles. Les classes prépa permettent la maturation d’un projet professionnel, qui se finalisera en école avec l’aide des professeurs, du service emploi de l’école, des stages ... pour aboutir au marketing, à la finance, au droit, au conseil en systèmes d’informations ou encore d’autres spécialités…  

Choisir une classe préparatoire, c’est choisir de continuer à étudier des matières généralistes.

Elles permettent de consolider et d’acquérir de solides connaissances en culture générale, mathématiques, économie ou langues étrangères.  C’est l’environnement idéal pour ceux qui craignent l’anonymat de la fac ou qui ont besoin d’être accompagnés dans leur travail. Ce caractère généraliste et diversifié de la formation contribue à rendre les anciens élèves particulièrement attractifs sur le marché de l’emploi.

Choisir une classe préparatoire, c’est acquérir une solide méthode de travail.

Pendant ces deux années, l’étudiant travaille à un rythme soutenu, acquiert des méthodes de travail et  apprend à gérer son temps. L’effort nécessaire est important, mais cette dynamique de travail sera ensuite utile en école de commerce et dans la vie professionnelle. D’après Pascal Morand, le directeur général d’ESCP Europe, l’une des toutes premières écoles de commerce, «Les prépas sont un moyen privilégié de travailler intensément sur des matières distinctes en un temps limité. Et aujourd'hui c’est comme cela qu’il faut travailler dans les entreprises. »

Nous utilisons des cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur

En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des fonctions de p